liens amis - contact
Les variantes

Les variantes

Les variantes





Envoyez-nous vos trouvailles, nous les mettons en ligne

Qu’est-ce qu’une variante ?

En général, lorsqu’on découvre une chanson, c’est en l’écoutant, et il arrive que certains mots soient compris de travers, et que nos tentatives pour y trouver un sens donnent des résultats intéressants.

Il vous appartient d’aller chercher jusqu’au fond de votre mémoire, de celle de vos proches, de tous ceux qui vous tomberont sous la main, et d’en extirper tout ce qui nous intéresse, ces variantes délicieuses que nous avons un immense plaisir à partager.

Envoyez-les nous, nous les mettons en ligne !

Toutes sont bienvenues, qu’elles soient innocentes ou inventées, qu’elles concernent les chansons de Brassens ou qu’elles soient de toute autre origine.

Pour nous les envoyer, cliquez sur la boîte aux lettres

Voici vos trouvailles :

Les amoureux sur les bancs publics
qui se disent des JE N’AIME PAS TES TICS

au lieu de :

qui se disent des "je t’aime" pathétiques

"Les amoureux des bancs publics" Georges Brassens


Etre mère de trois POULES PIQUEES

au lieu de :

Etre mère de trois poulpiquets

"Jeanne" Georges Brassens


Sylvie, 8 ans aime chanter :

Mais un jour de Marseille les Messieurs sont venus
la VIEILLE ÉTAIT BIEN FERME, alors on l’a vendue

au lieu de :

...La ferme était bien vieille, alors on l’ vendue...

Le petit âne gris


Un jour vous voyez venir sur terre
des enfants non GOULUS

au lieu de :

Un jour vous voyez venir sur terre
des enfants non voulus

"Philistins" Jean Richepin / Georges Brassens


Elle lui tendit ses bras CELEBRES

au lieu de :

Elle lui tendit ses bras, ses lèvres

La claire fontaine Georges Brassens (envoyée par Edouard)


C’est pas tous les jours qu’on lui fait rire les fesses

au lieu de :

C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses

95% Georges Brassens


C’étaient, me direz-vous, des grasses roturières

au leu de :

C’étaient, me direz-vous, des grâces roturières...

"Les amours d’antan" Jean Richepin / Georges Brassens


Un ami qui a fondé et qui dirige la revue Les amis de Georges
(je n’en dis pas plus, car ce n’est pas mon genre de cafter),
a vainement cherché, et même dans des dictionnaires, la signification de :

les PLETILMETRES auront plus cours

au lieu de :

Les "plaît-il, Maître ?" auront plus cours

"Oncle Archibald" Georges Brassens


Une amie m’a raconté "en rougissant quand même un petit peu :
"quand j’étais petite fille, je ne savais pas ce que voulait dire" :

avant d’aller en Bacchanale

...Mais, au son, je me doutais que c’était très cochon.

"Le mouton de Panurge" Georges Brassens


Mon haltère et go !

au lieu de :

Mon alter ego

"Auprès de mon arbre" Georges Brassens


Las, voyez comme en peu d’espace
mignonne, elle a, dessus la place
las, las, SABOTE LES SECHOIRS

au lieu de :

sa beauté laissé choir

"Mignonne allons voir si la rose"… poème de Ronsard


Et la bouche pleine de joyeux rois mages

au lieu de :

Et la bouche pleine de joyeux ramages

"La chasse aux papillons" Georges Brassens


elle MASSAIT sur le pont de Tolède UN CORSE NOIR

au lieu de :

Elle passait sur le pont de Tolède, en corset noir

"Gastibelza" Georges Brassens


TREMPETTE dans un bénitier (Non, ce n’est pas de Rika Zaraï)… au lieu de :

Tempête dans un bénitier

"Tempête dans un bénitier" Georges Brassens


Papa, papa, il n’y eut pas entre nous
Papa, papa, de tendresse ni de VAUDOU

au lieu de :

De tendresse ou de mots doux

"Maman, Papa" Georges Brassens


ENFANT DES RUES, je donneras l’Espagne

au lieu de :

Infant Don Ruy, je donnerais l’Espagne


Sa mère était la vieille GABARDINE

au lieu de :

Sa mère était la vieille maugrabine

"Gastibelza" Victore Hugo / Georges Brassens


Lucien, 6 ans, chante :

LA BANDE ET SON PAPA, ça ne se commande pas

au lieu de :

La bandaison, papa...

"Fernande" Georges Brassens

    Le sourire du chat . 2 allée des tilleuls . 41270 boursay . +33 (0)6 12 90 56 40
Biographie - Boutique - Spectacles - Stage guitare - Scolaires - Discographie - Bonus - Calendrier -
Forum - Actualités - contact